Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Centrafrique : L’ANE reconnait n’avoir pas comptabilisé 228.512 voix dans les résultats provisoires publiés

par LEXPRESSIONCENTRAFRIQUE 15 Janvier 2016, 09:27 Politique

Centrafrique : L’ANE reconnait n’avoir pas comptabilisé 228.512 voix dans les résultats provisoires publiés

Les responsables de l’Autorité Nationale des Elections ont reconnu ce matin, lors d’une conférence de presse que 228.512 voix n’existent pas dans leur décompte. Selon le vice-président de cette institution, il s’agit des voix invalidées ou non exprimées.

La révélation de l’Alliance des Forces Démocratiques pour la Transition a fait réagir l’Autorité Nationale des Elections. Les 228.512 voix considérés comme disparus, sont en fait des voix soit invalidées ou non exprimées. C’est la justification de l’Autorité Nationale des Elections « il y a des politiques qui ont parlé de la disparition de 15% de voix. En fait, il ne s’agit pas d’une disparition. Ce sont des suffrages qui ont été invalidés ou non exprimés. Vous savez que dans plusieurs villages, villes, les scrutins n’ont pas pu se tenir à cause de l’insécurité ou de disponibilité de matériels » a expliqué Bernard Kpongaba, vice-président de l’Autorité Nationale des Elections.

L’Autorité Nationale des Elections n’a pas pris le soin, toutefois de préciser les lieux où le vote n’a pas pu se tenir ni la répartition de ces 228.512 voix entre ces lieux et là où elle a invalidé les résultats. La réponse faite par l’ANE n’a pas convaincu plusieurs observateurs « il y a anguille sous roche. Cette explication est biaisée. Ce n’est pas ce qui s’est passé en réalité, il faut que l’ANE dise tout » a confié un membre de la société civile.

Un proche d’un des deux candidats retenu pour le second tour se dit inquiète et relève « l’ANE n’a pas besoin qu’elle soit poussée par une plate-forme politique pour donner des précisions sur des voix invalidées ou les endroits où les élections n’ont pas pu se tenir. En réalité, l’ANE devait dire cela clairement dans les décomptes pour lever l’équivoque. Je pense qu’il y a encore de quoi à penser aux surprises de la part de la cour constitutionnelle parce que l’ANE a failli » a-t-il expliqué.

C’est l’AFDT qui a sorti la disparition 228.512 voix qui représentent 15% de l’électorat.

LCA

commentaires

Haut de page