Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LU POUR VOUS:BERTIN BEA LE DISTRIBUTEUR DE MATCHETTES PERSISTE ET SIGNE DANS SON ACCORD SUICIDAIRE AVEC L’EXPERT VOLEUR DOLOGUELE

par L'EXPRESSION DE CENTRAFRIQUE 21 Janvier 2016, 14:03 Lu Pour Vous

LU POUR VOUS:BERTIN BEA LE DISTRIBUTEUR DE MATCHETTES PERSISTE ET SIGNE DANS SON ACCORD SUICIDAIRE AVEC L’EXPERT VOLEUR DOLOGUELE

Comme des larrons en foire, les deux sulfureux Bertin Bea le Secrétaire Général du KNK et Anicet Georges DOLOGUELE le président de l’URCA persistent et signent dans leur projet de mettre en coupes réglées la RCA avec la collaboration de riches mafieux de la place.

C’est ainsi que dans une interview accordée au RJDH Centrafrique le 20 janvier 2016 et publiée sous le titre «Le KNK réitère son soutien à Dologuélé et appelle le RDC à rejoindre son alternative », réitérant son accord signé le 22 décembre 2015 avec DOLOGUELE, sieur BEA Bertin, malgré la forte contestation des militants de son parti le KNK et tout en prétextant que le grand gagnant des récentes élections reste BOZIZE, ce qui confirme d’ailleurs l’hypothèse des observateurs sur la main basse de ce dernier sur l’organisation des récentes élections, réitère son allégeance à DOLOGUELE et appelle les autres partis politiques à rejoindre le candidat de l’URCA.

Celui-ci ira plus loin en s’en prenant particulièrement au Président Martin ZIGUELE pour son implication au sein du FARE qui deviendra l’AFDT et qui, selon lui, serait « coresponsable de l’arrivée de la SELEKA » en Centrafrique. Le même BEA Bertin poursuit sa haine contre Martin ZIGUELE en dévoilant son plan B de coalition avec DOLOGUELE pour nuire coute que coute au Président ZIGUELE et son parti le MLPC. En résumé, pour Bertin BEA et son acolyte DOLOGUELE, le Président ZIGUELE et son parti le MLPC sont à abattre.

Ces deux larrons ignorent totalement que faire de la politique, c’est s’impliquer dans l’organisation et le développement de son pays à travers des débats d’idées constructifs sans discrimination. Ils en veulent rien qu’à Martin ZIGUELE qu’ils considèrent comme un ennemi à cause de sa clairvoyance et de sa détermination à vouloir sortir du gouffre la République Centrafricaine que leur malhonnêteté a pris en otage.

Avant de s’en prendre injustement à un homme debout qui est Martin ZIGUELE, BEA Bertin doit savoir qu’il est encore sous contrôle judiciaire pour son implication dans des récents troubles en Centrafrique et qu’il pourra être mis en examen et écroué d’un moment à un autre. Il devra également rendre compte au peuple centrafricain pour les machettes et les armes qu’il a distribuées un peu partout et de manière soutenue aux jeunes sur l’axe Bangui-Boali dans le but de semer la terreur et rendre la RCA ingouvernable.

DOLOGUELE, l’escroc de réputation internationale alias 10%, devra rendre lui aussi compte non seulement au peuple centrafricain mais encore à toute l’Afrique Centrale et à la communauté internationale pour ses nombreuses malversations financières à la BEAC d’abord, ensuite en tant que premier ministre puis directeur de la BDAC. Pire, il doit rendre compte particulièrement à la justice centrafricaine pour son implication particulière dans les fraudes électorales massives organisées avec la collaboration de certains membres de l’ANE lors des scrutins présidentielle et législatives du 30 décembre 2015.

Bertin BEA et Anicet Georges DOLOGUELE sont deux larrons incarnant le mensonge dont la vitesse de croisière s’amenuise d’heure en heure. Ce qu’ils ignorent c’est que la VERITE Martin ZIGUELE, malgré leur course, est en train de les rattraper. Les centrafricains doivent être vigilants et en tirer les conséquences.

Evody SOUANDE

commentaires

Haut de page