Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présidentielle: le RDC s'allie à Dologuélé et le MLPC à Touadera

par LEXPRESSIONCENTRAFRIQUE 8 Février 2016, 14:14 Politique

Présidentielle: le RDC s'allie à Dologuélé et le MLPC à Touadera

Au second jour de la campagne pour la présidentielle du 14 février, les deux candidats en lice pour la magistrature suprême de l’État multiplient des stratégies pour gagner le suffrage des centrafricains. Les candidats du Rassemblement Démocratique Centrafricain (RDC) et du Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain (MLPC), arrivés respectivement en 3ème et 4ème position lors du premier tour, choisissent leurs camps.

Le RDC de Désiré Nzanga Bilal Kolingba s'allie avec l'Union pour le Renouveau Centrafricain (URCA) d'Anicet Georges Dologuélé tandis que le MLPC de Martin Ziguélé apporte son soutien au candidat indépendant Faustin Archange Touadera.

Selon Désiré Nzanga Bilal Kolingba, l'accord politique signé ce 07 février vise à conduire à l'élection d'Anicet Georges Dologuélé à la présidence de la République.

« Je viens à l'instant de signer au nom du Rassemblement Démocratique Centrafricain (RDC), avec l'Union pour le Renouveau Centrafricain (URCA), un accord politique qui doit conduire à l'élection de M. Anicet Georges Dologuélé à la présidence de la République », a déclaré le président du RDC.

Désiré Nzanga Bilal Kolingba Bilal, explique par ailleurs que pour prendre cette décision, le bureau politique de son parti a fait « une analyse comparative des deux projets de société de l'URCA et du RDC » et qu'il en résulte « une convergence de vue sur plusieurs sujets ».

Dans cette dynamique, le candidat du RDC précise que « la RCA – notre patrimoine commun se doit d'être à nouveau debout » avant de conclure que « le RDC - après voir mûri la question - a décidé de dire oui à la main que l'URCA via son candidat qualifié pour le second tour de la présidentielle lui a tendue ; le RDC dit oui à l'URCA et Anicet Georges Dologuélé».

« Je vous remercie de rejoindre cette grande famille mise en place pour conquérir et gérer ensemble le pouvoir politique », déclare le candidat de l'URCA Anicet Georges Dologuélé qui précise que « l'heure est au combat, un combat démocratique ».

De son côté, le MLPC de Martin Ziguélé donne son soutien au candidat indépendant Faustin Archange Touadera. Par communiqué de presse rendu public le 1er février, le secrétaire général adjoint du MLPC instruit les organes de base dudit parti à « reporter leurs voix en faveur de Faustin Archange Touadera ».

Une dynamique soutenue par la concertation élargie des plate-formes, partis, associations politiques et personnalités politiques indépendantes qui apportent son soutien à Faustin Archange Touadera. La déclaration de cette plate-forme signée du président du présidium, Me Crépin Mboli-Goumba en date du 04 février précise « qu'ayant des candidats et des militants sur toute l'étendue du territoire, les consignes sont déjà données pour permettre au candidat indépendant Touadera une victoire nette et lui assurer la majorité parlementaire nécessaire à l’exécution de son programme politique, en attendant la formalisation d'un accord politique ».

commentaires

Haut de page