Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Centrafrique [Polémique]: Touadéra refuse d'être récupéré par le KNK.

par LEXPRESSIONCENTRAFRIQUE 25 Mars 2016, 14:22 Politique

Centrafrique [Polémique]: Touadéra refuse d'être récupéré par le KNK.

Le KNK, parti de l’ancien président, a levé la suspension de Faustin Archange Touadéra qui a été réhabilité comme 2e vice-président du parti. La cérémonie de réhabilitation a été organisée au siège dudit parti, le 21 mars dernier, sauf que le camp du nouveau président rejette ce qu’il qualifie de mascarade. Pour le KNK, Faustin Archange Touadéra reprend son poste de 2e vice-président. Sa suspension en tant que cadre a été levée. L’information a été confirmée par Bertin Bea, secrétaire général du KNK que nous avons pu joindre dans la journée : « Le président Touadéra est réhabilité, et il retrouve son poste de 2e vice-président. Vous êtes informé » a confié le secrétaire général par intérim avant de dire : « Je suis en campagne » phrase sur laquelle il raccroche son téléphone. Visiblement, Bertin Bea n’a pas souhaité faire de commentaire sur cette réhabilitation qui fait polémique. Mais, selon nos sources, le nouveau président Faustin Archange Touadéra et son camp sont opposés à cette démarche. Dans l’entourage de Touadéra, cette réhabilitation est un non-événement :« Nous ne pouvons pas nous exprimer sur une chose qui n’a jamais pu avoir lieu » a confié un proche de Touadéra qui qualifie cette réhabilitation de mascarade du KNK tentant à s’approprier « une victoire qu’il a combattue jusqu’à la dernière minute », selon les propres termes de cette source. Selon les informations du RJDH confirmées par le camp Touadéra, le KNK a envoyé une lettre au nouveau président pour l’inviter à la cérémonie de sa réhabilitation, sauf que Faustin Archange Touadéra n’a pas souhaité répondre « non seulement que le KNK n’a pas eu la réponse à sa lettre d’invitation, mais aussi, le président n’a pas pris part à sa célébration là » a souligné un des cadres du cercle restreint de Touadéra.

Le nouveau président ne veut pas commencer son mandat avec ce genre de polémiques. « Ce dossier est traité politiquement » a confié un autre proche. Une chose semble certaine, depuis sa suspension Faustin Archange Touadéra n’a pas démissionné du KNK, ce qui indique qu’il reste membre de cette formation politique même son entourage tente de dire le contraire. 2e vice-président du KNK, Faustin Archange Touadéra a été suspendu par le bureau politique de cette formation politique en août 2015, lorsqu’il avait annoncé sa candidature qui sonnait pour le KNK comme une marque d’indiscipline et d’ingratitude. Le parti de l’ancien président avait décidé, quelques jours avant le 1er tour du 30 décembre 2015, d’apporter son soutien au candidat de l’URCA, Anicet Georges Dologuelé que Faustin Archange Touadéra a battu au second tour de la présidentielle avec 62,69 % contre 37,31 %.

Sylvestre Sokambi RJDH

commentaires

Haut de page