Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lu pour Vous:COMMENT MEKASSOUA LE FARCEUR A PU ACCÉDER AU PERCHOIR GRÂCE A ZINGAS LE MAÎTRE À PENSER

par LEXPRESSIONCENTRAFRIQUE 17 Mai 2016, 09:58 Politique

Lu pour Vous:COMMENT MEKASSOUA LE FARCEUR A PU ACCÉDER AU PERCHOIR GRÂCE A ZINGAS LE MAÎTRE À PENSER

La pirouette de FAUSTIN TOUADERA a bien fonctionné. La décision de mettre le roublard ABDOUL KARIM MECKASSOUA au perchoir n’était pas facile à prendre. Après plusieurs consultations auprès des conseillers occultes logés à BOYRABE, TOUADERA a capitulé. Au nom d’une prétendue cohésion sociale le perchoir a été vendu aux enchères au plus offrant.

Cette mascarade qui est l’élection du président de l’assemblée nationale en Centrafrique sent la pisse de chat. Au nez et à la barbe des nouvelles autorités, celui que la république surnomme le << FARCEUR>> est passé entre les mailles du filet. La technique est embryonnaire et grotesque, d’abord une invitation au Restaurant Equateur et une remise d’enveloppes à chaque député ayant participé au festin contre un éventuel vote le lendemain.

Bien entendu, cette fraude n’aurait pas été possible sans la participation de ZINGAS AURELIEN le maître à penser. Selon les indiscrétions, AURELIEN ZINGAS aurait affirmé au FARCEUR MEKASSOUA qu’il ferait tout son possible pour ratisser le terrain mais en contrepartie , il veut être premier vice président. Evidemment , le farceur a obtempéré et ZINGAS s’était aussitôt mis au travail.

La messe était déjà dite sans que les autres prétendants ne soient au courant. Le reste n’était qu’une mascarade destinée à infantiliser MARTIN ZIGUELE et ANICET DOLOGUELE. BERTIN BEA y croyait dur comme fer avant de se rendre à l’évidence. Quatre de ses députés l’ont lâché au profit bien évidemment du FARCEUR MEKASSOUA. Le comble de cette histoire est le fait que MEKASSOUA déclare combattre la corruption au plus haut sommet de l’Etat.

Cette stratégie funeste était mise en place pour détruire spécialement ANICET DOLOGUELE et son jeune parti l’URCA qui a fait un score sans précédent lors des récentes échéances électorales. ZIGUELE était mort en avance, les nouvelles autorités de Centrafrique ne pouvaient tirer sur une ambulance. Ils ont eu la peau d’ANICET DOLOGUELE. Mais c’est mal le connaitre , cette bête politique retombera sur ses pattes.

De qui se moque t-on ? Comment compte t-il lutter contre la corruption si celle ci reste sa principale stratégie d’accession au pouvoir ? Tout le monde trouve son compte, MEKASSOUA est tout sauf un républicain. Ce personnage imbu de sa personne, maladroit dans tout ce qu’il entreprend et perdant dans tous les sens du terme ne pouvait battre ANICET GEORGE DOLOGUELE qui est un républicain convaincu.

La dernière élection présidentielle n’est qu’un épisode spectaculaire ou MEKASSOUA le FARCEUR n’avait que ses yeux pour pleurer. TOUADERA a laissé faire les choses. Pour la petite histoire , MEKASSOUA aurait financé entièrement le deuxième tour de l’élection présidentielle. Ce n’est qu’un retour d’ascenseur .

Qu’on ne dise pas demain que je n’avais pas dit !

JEAN-YVES FREMOND

COURRIERS DE CENTRAFRIQUE

commentaires

Haut de page